Patrick de Wilde

PATRICK DE WILDE, L’ESPRIT NOMADE :

Après avoir assuré les fonctions de directeur artistique, chef de studio, directeur de collection, rédacteur en chef, tout en poursuivant une activité purement artistique par le dessin et la peinture, Patrick de Wilde est revenu à la photo [étudiée initialement à l’ESAG avec J.P. Sudre et J.L. Sieff] par ce qu’il est convenu d’appeler le grand reportage.

Il en a résulté une trentaine d’albums et de multiples publications dans “Grands Reportages“, “Animan“, “BBC Wild Life“, “Terre Sauvage“, “Géo“, “Aerone“, “Terra“…

L’œuvre photographique de Patrick de Wilde a été présentée à Paris, à la chapelle du Louvre, à la Maison de l’UNESCO, au Réfectoire des Cordeliers, à la grande galerie Descartes, au Musée de la Médecine et en de nombreuses villes de province française. Il a notamment été exposé à Hong-Kong, à Doha, à Florence et à Venise à l’occasion de la cinquante-cinquième Biennale.

Après s’être consacré aux religions de l’Asie, aux milieux extrêmes et à la vie sauvage, Patrick de Wilde a travaillé sur les peuples les moins accessibles du monde. Son dernier ouvrage consacré au chamanisme a été publié sous le titre Les visages de l’invisible.

Désormais installé à Marseille, Patrick de Wilde travaille actuellement à des installations où il mêle poèmes, peintures et sculptures.


Artist's Artworks