Bernard Abril

Bernard Abril est un sculpteur français, né en 1951 à Cannes. L’art de Bernard Abril est dans la droite lignée historique de l’Arte Povera et du Land Art. L’Arte Povera, par l’utilisation de matériaux pauvres rendant signifiant l’insignifiant et le Land Art, par le dialogue incessant avec la nature, le paysage ou l’environnement immédiat de l’œuvre. L’artiste se sert de la souplesse de la matière. Il la courbe, la fléchit. Elle est soumise à la tension. Equilibre parfait des forces, elle ouvre un nouvel espace des possibles, celui d’une rupture possible et celui d’une vibration possible. Cette tension qui est force naturelle, est un point commun dans l’œuvre de Bernard Abril. Son travail entretient des résonnances intimes avec la musique. Il évoque une vibration, un rythme, un tempo, un mouvement, une temporalité, un dialogue avec l’espace, une abstraction et une immatérialité. Comme un instrument de musique, la sculpture de Bernard Abril a besoin de la tension pour créer une vibration. De cette musicalité nait une langue de l’émotion et une poétique de l’espace à laquelle nous ne pouvons nous empêcher de tendre. Les sculptures de Bernard Abril semblent créées en un seul souffle, comme une calligraphie. Le vide y a une valeur d’expression. Il n’est pas ici néant mais espace de suggestion, délimité par la tension des cordes qui relient les éléments entre eux. Il dessine le vide comme il brise le silence. L’impermanence, l’éphémère caractérisent cette écriture dans l’espace. C’est un mouvement permanent entre les vides et les pleins lorsque l’œil l’investit.

Les sculptures de Bernard Abril sont un lien entre terre et ciel. Elles surgissent et s’élèvent, parfaite dualité entre puissance et fragilité.

Cv Bernard Abril FR


Artist's Artworks